Nadine : Un Baron ça trompe énormément

7 Flares 7 Flares ×

JeuneFilleAuPair4ème épisode

Cette semaine nous verrons que les amours ancillaires de Monsieur le Baron ne troublent pas outre mesure Nadine qui sait choisir le personnel comme les fruits exotiques : d’après leur fraîcheur.

Les jeunes filles au pair

Lorsque mon fils eut cinq ans, je fis appel à une jeune étudiante. L’agence à laquelle je m’étais adressée me recommanda une Suédoise, Ingrid [Essketubez de son nom]. Sa santé, sa spontanéité, sa fraîcheur, [ça c’est le petit côté mac de Nadine. Qui recherche la fraîcheur chez une fille au pair ?] ses excellentes références eurent vite raison de mes hésitations. Je l’engageai sur-le-champ. [et Monsieur le Baron s’engagea sur-le-champ]

Au cours des semaines, je vis la silhouette d’Ingrid s’épaissir, s’alourdir, s’arrondir. Je l’interrogeai à demi-mot.[Ing êt vo ence ?] – Je bois trop de jus d’orange, me dit-elle en riant. La saison des oranges passa et le ventre d’Ingrid gonfla. Deux mois plus tard, naquit le fruit de la passion [Nadine a mis tout son talent dans ce jeu de mot ou le petit a une tête de goyave, au choix]. J’allai voir à la clinique la jeune femme qui m’accueillit avec sa gaieté coutumière. – Madame, je peux maintenant vous dire le nom du père. Quand j’ai vu le bébé, j’ai reconnu le papa.[Chéri, tes rejetons ont quand même tous une sale gueule, non ? Tu devrais penser à arrêter les dégâts…] Si votre jeune fille au pair est une [salope] ingénue libertine [le masculin de l’expression est « ingénieux banquier »], conseillez-la comme si elle était votre fille [de joie du foyer] et ayez pour elle des égards particuliers…

nadinefilleaupair
Cliquez pour agrandir

La semaine prochaine dans Le savoir-vivre au MLF, Nadine nous apprendra à confectionner une bombe artisanale.

couvNadine
Commander

Si vous n’avez pas aimé cet épisode, vous n’aimerez pas :
#épisode1 : Nadine et les immigrés
#épisode2 : « Le Chirurgien, la bonne et moi »
#épisode3 : Nadine a les profiteroles qui collent
Bonus : Nadine et Voltaire et Le savoir-vivre au pouvoir

Share Button

Poussez le vice jusqu'à lire les articles suivants :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.