Nadine : Un Baron ça trompe énormément

0 Flares 0 Flares ×

JeuneFilleAuPair4ème épisode

Cette semaine nous verrons que les amours ancillaires de Monsieur le Baron ne troublent pas outre mesure Nadine qui sait choisir le personnel comme les fruits exotiques : d’après leur fraîcheur.

Les jeunes filles au pair

Lorsque mon fils eut cinq ans, je fis appel à une jeune étudiante. L’agence à laquelle je m’étais adressée me recommanda une Suédoise, Ingrid [Essketubez de son nom]. Sa santé, sa spontanéité, sa fraîcheur, [ça c’est le petit côté mac de Nadine. Qui recherche la fraîcheur chez une fille au pair ?] ses excellentes références eurent vite raison de mes hésitations. Je l’engageai sur-le-champ. [et Monsieur le Baron s’engagea sur-le-champ]

Au cours des semaines, je vis la silhouette d’Ingrid s’épaissir, s’alourdir, s’arrondir. Je l’interrogeai à demi-mot.[Ing êt vo ence ?] – Je bois trop de jus d’orange, me dit-elle en riant. La saison des oranges passa et le ventre d’Ingrid gonfla. Deux mois plus tard, naquit le fruit de la passion [Nadine a mis tout son talent dans ce jeu de mot ou le petit a une tête de goyave, au choix]. J’allai voir à la clinique la jeune femme qui m’accueillit avec sa gaieté coutumière. – Madame, je peux maintenant vous dire le nom du père. Quand j’ai vu le bébé, j’ai reconnu le papa.[Chéri, tes rejetons ont quand même tous une sale gueule, non ? Tu devrais penser à arrêter les dégâts…] Si votre jeune fille au pair est une [salope] ingénue libertine [le masculin de l’expression est « ingénieux banquier »], conseillez-la comme si elle était votre fille [de joie du foyer] et ayez pour elle des égards particuliers…

nadinefilleaupair
Cliquez pour agrandir

La semaine prochaine dans Le savoir-vivre au MLF, Nadine nous apprendra à confectionner une bombe artisanale.

couvNadine
Commander

Si vous n’avez pas aimé cet épisode, vous n’aimerez pas :
#épisode1 : Nadine et les immigrés
#épisode2 : « Le Chirurgien, la bonne et moi »
#épisode3 : Nadine a les profiteroles qui collent
Bonus : Nadine et Voltaire et Le savoir-vivre au pouvoir

Share Button

Poussez le vice jusqu'à lire les articles suivants :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.