Le polar, ce choc des civilisations

9 Flares 9 Flares ×

mohayderRituel de Mo Hayder

Rituel illustre parfaitement ce qu’est un polar : un choc de civilisations, un affrontement entre deux mondes, celui de l’enquêteur confronté à celui du tueur.

Dans Rituel de Mo Hayder, sans doute pas son meilleur roman, ce ne sont pas seulement les différences sociales ou culturelles qui vont séparer bourreaux et victimes, mais leurs civilisations. Deux flics de Bristol, Flea et Caffery, font face à des bourreaux aux techniques inspirées des sorciers d’Afrique du Sud. Le roman prend le temps d’approfondir la psychologie de chaque personnage au regard de son passé. Les deux flics ont en commun de traîner un même poids : le sentiment de culpabilité de la mort de leurs proches. De l’autre côté, l’on découvre tous les rituels propres aux guérisseurs muti, à commencer par des parties de corps retrouvées dans le port de Bristol.

La romancière, habile dans l’utilisation de techniques narratives propres au cinéma (mise en parallèle de deux situations avec un même fond sonore), nous conduit sur de mauvaises pistes avant de nous ramener dans le droit fil de l’intrigue et de nous retracer le passé de ces africains venus se faire exploiter en Grande-Bretagne. Les uns effrayés par la sorcellerie de leurs ancêtres, les autres complices tragiques d’un sanglant stratagème, tous ne sont que les jouets d’une puissance qui les dépasse : l’appât du gain.

La présentation par l’auteure en personne :

Share Button

Poussez le vice jusqu'à lire les articles suivants :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.