Agriculture : contre les clichés

11 Flares 11 Flares ×

Chaque fois que la profession agricole est en crise les mêmes sempiternelles images viennent illustrer le sujet : des tracteurs déversant le contenu de leur remorque devant une préfecture.

La petite vidéo qui suit, au format TedX (15 minutes), prend le contre-pied  de ces clichés pour faire le portrait d’une profession qui, d’après les sondages, rend heureux mais  affiche paradoxalement le taux de suicide le plus élevé.

Quelques chiffres

  • Il y a 100 ans 50% de la population active travaillait dans une exploitation agricole, aujourd’hui moins de 2%
  • 1 million d’emplois générés (recherche, vétérinaires, transport, commercialisation, …)
  • 500 000 exploitations, 1/3 des agriculteurs sont agricultrices, et 1/5 ont moins de 40 ans, le renouvellement générationnel est difficile.

L’évolution de la profession

  • Les normes à appliquer ont rendu le métier techniquement pointu et administrativement chronophage.
  • Le cours en bourse des produits agricoles ou la météorologie, sont des facteurs que l’agriculteur doit connaître  les prix agricoles dépendent de nombreux facteurs (le climat, le cours de bourse des produits agricoles, …) qu’il est nécessaire d’apprendre à connaître.

La PAC : des agriculteurs assistés ?

… ou Politique Agricole Commune

  • Budget de l’agriculture en France : 2,9 Milliards d’euros, soit l’équivalent du budget des anciens combattants (écologie 7Mds d’euros)
  • La France est le premier pays européen bénéficiaire des aides agricoles européennes : 7,7 Milliards d’euros
  • … représentent un effort de 100 euros/ hab./ an pour assurer notre indépendance alimentaire.
  • Les grands pays agricoles accentuent leur soutien (États-Unis +40%, Brésil +60%, Chine +130%) quand l’Europe baisse ses subventions.
  • Les agriculteurs français subissent une distorsion de concurrence vis à vis de leurs voisins allemands et sont 2 à 3 fois moins aidés que les agriculteurs Nord-américains.

Les OGM

  • Les OGM introduisent une autre source de distorsion de concurrence : interdits de production en France, ils sont autorisés dans le monde entier.
  • La France importe 4 Millions de Tonnes d’OGM par an mais s’interdit d’en produire.
  • OGMUn gène du soja introduit dans d’autres céréales permet de diminuer l’apport en intrants. Cet OGM est écologique mais faute de débat dépassionné, l’idéologie prend le pas sur l’humain.

Les problèmes liés à l’agriculture biologique

  • Les nappes phréatiques : les substances homologuées pour la protection de la plante ont une rémanence plus courte ce qui oblige à un traitement plus fréquent. Se pose alors le problème de sols saturés en cuivre et en souffre (substances homologuées pour le bio).
  • La productivité : Le Danemark a entrepris d’avoir un blé 100% bio il y a 10 ans. Ils exportaient alors leur blé, leur faible production les oblige à présent à importer.
  • Les scandales sanitaires de l’agriculture biologique sont moins médiatisés mais dévastateurs : Une exploitation bio allemande de graines germées a répandu en Europe une épidémie en 2011 de gastro-entérite. Bilan : 4000 malades, 800 dialysés à vie et 50 décès.
  • Les cycles courts comme le maraîchage sont les plus adaptés au modèle.

 

 

 

Share Button

Poussez le vice jusqu'à lire les articles suivants :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.