« La Commune de 1871 » par Henri Guillemin

Henri Guillemin a fait le bonheur de la télévision romande dans les années 70 en animant une émission dans un décor minimaliste avec pour seuls ressorts l’Histoire et son talent de conteur.

La RTS, contrairement à l’INA, met toutes ses archives librement à disposition. Vous pourrez donc désormais profiter d’heures de vidéos en compagnie d’Henri Guillemin, conteur aussi passionnant qu’attachant.

 

1- Situation

2- Monsieur Thiers

3- Il faut en finir

4- Le 18 mars

5- L’avant Commune

6- Cependant qu’à Versailles

7- La Commune au pouvoir I

8- La Commune au pouvoir II

9- La vraie France en action

10- La croisade

11- La victoire des honnêtes gens

12- Le fond des choses

13- Lendemains

 

Bonus : Henri Guillemin intime

+ Henri Guillemin – les archives de la RTS 

Carson McCullers

carsonmccullers
COMMANDER
Au Revoir Là Haut
COMMANDER

Pierre Lemaître, lauréat du prix Goncourt 2013 avec Au revoir là-haut beau roman sur la Grande Guerre, rend un hommage appuyé aux auteurs qui l’ont inspiré :

Au fil du texte, j’ai emprunté ici et là, à quelques auteurs : Émile Ajar, Louis Aragon, Gérald Aubert, Michel Audiard, Homère, Honoré de Balzac, Ingmar Bergman, Georges Bernanos, Georges Brassens, Stephen Crane, Jean-Louis Curtis, Denis Diderot, Jean-Louis Ézine, Gabriel García Márquez, Victor Hugo, Kazuo Ishiguro, Carson McCullers, Jules Michelet, Antonio Muñoz Molina, Antoine-François Prévost, Marcel Proust, Patrick Rambaud, La Rochefoucauld, et quelques autres.
Qu’ils considèrent ces emprunts comme un hommage.
Le personnage de Joseph Merlin, librement inspiré de Cripure, et celui d’Antonapoulos, inspiré du personnage homonyme, sont tous deux le signe de mon affection et de mon admiration pour Louis Guilloux et pour Carson McCullers.

On ne peut pas se dérober aux conseils d’un auteur qui admire Louis Guilloux (il faut au moins lire Le Sang noir). Pour ne pas avoir à choisir entre Le cœur est un chasseur solitaire et La Ballade du café triste on se tournera vers l’édition Livre de Poche qui rassemble tous les Romans et Nouvelles de Carson McCullers.

L’oeuvre de McCullers est une continuelle variation sur le thème de la solitude avec le Sud des États-Unis des années 40-50 comme toile de fond. Ses personnages aiment toujours passionnément, mais sans jamais être aimés en retour. Techniquement, le récit progresse comme un morceau de Bach, par contrepoint : chaque personnalité s’enrichit chaque fois qu’il s’accorde  ou s’oppose aux autres personnages.

Pierre Lemaître n’est pas le seul à avoir été marqué par la lecture de Carson McCullers. Notre dernier prix Nobel de littérature Patrick Modiano évoque la  « déflagration » provoquée par la découverte du roman d’une toute jeune auteur.

photos : Carsons McCullers Center

Le train entre en gare de Notre-Dame-des-Landes

lgvDans le tracé des nouvelles liaisons ferroviaires Ouest Bretagne – Pays de la Loire, seule une nouvelle gare devrait voir le jour : celle de Notre-Dame-des-Landes destinée à desservir l’aéroport déclaré d’utilité publique en 2008. Un fuseau de 50m de largeur est déjà réservé sur le parvis du futur aéroport pour l’aménagement de la voie ferrée et de la gare.

Capture du 2014-12-26 18:13:09L’aéroport sera à terme desservi par la route, le tram-train puis le TGV. Environ 1 million de passagers par an emprunteront la voie ferrée en 2030. 60% des voyageurs proviendront des Pays de la Loire et 40% de Bretagne.

3 trains par heure et par sens (2 Nantes-Rennes et 1 Nantes-Quimper) assureront des temps d’accès réduits à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes depuis tout le Grand Ouest.

tempsdaccesnddlInitialement deux quais de 240 m extensibles ensuite à 400m, accueilleront TER et TGV.

voie

La position de la ligne ferroviaire et de la gare sont prévues dans un axe Nord-Sud.

ligne_ferroviaire

La solution privilégiée pour le passage de la ligne est la tranchée couverte (tunnelier et contournement de l’aéroport ont été écartés pour des questions de coût et de pertinence).

tranchee

 

Retrouvez le rapport complet lnobpl ici.

"Qu'on ne dise pas que je n'ai rien dit de nouveau: la disposition des matières est nouvelle" Pascal