Montebourg et la keynote de Bonaparte

Arnaud Montebourg en héraut du redressement productif s’est lancé dans la promotion du Made in France.

La première édition des « Objets de la nouvelle France industrielle » a été l’occasion pour la presse de comparer la prestation du ministre à ce qu’elle connaissait, à savoir les fameuses keynotes d’Apple déjà copiées, déclinées sous toutes les formes jusqu’à la parodie. Mais on pouvait trouver une autre référence Made in France à sa prestation un peu plus loin dans notre Histoire.

Bonaparte, aidé du ministre Nicolas François de Neufchâteau, créa en 1798 les Expositions des produits de l’industrie afin de relancer une économie nationale fragilisée par la Révolution. Il s’agissait, déjà à l’époque, d’entrer en concurrence industrielle avec l’Angleterre. Les productions les plus dignes d’être honorées étaient invitées à être exposées à Paris.

Les premières expositions eurent lieu dans la Cour carrée du Louvre, puis dans le bâtiment lui-même comme l’atteste cette lithographie de 1819. Ces expositions ont ensuite pris la forme des Expositions Universelles de Paris à partir de 1844.

Aujourd’hui encore un ministre remet donc en scène l’industrie française : Première édition des « Objets de la nouvelle France industrielle »

Inutile de convoquer des modèles outre-Atlantique, laissez Steve Jobs en paix et pensez Made in France : le Redressement productif est d’abord un héritage de notre Histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.