Les métalleux passent leur Bach

Je me baladais sur Youtu’be
les oreilles ouvertes à l’inconnu
J’avais envie… du prélude n°2 en Do Mineur de J.S. Bach…

Commander

Le Guide de la musique de piano nous apprend que…

« Le prélude se présente comme une toccata ou comme une étude de virtuosité pour les deux mains, basées sur un dessin de doubles croches qui se poursuivent inlassablement sur un rythme immuable. »

Commençons par une version des plus classique, celle de Glenn Gould :

Les suggestions de Youtube aidant, je découvre qu’un guitariste, aiguillonné par le défi d’un ami pianiste, a adapté la partition pour la guitare :

Les suggestions de Youtube, toujours le 2ème prélude de Bach, et un nouveau guitariste maître du tapping (technique qui consiste à taper les cordes plutôt qu’à les pincer)

Toutes les nouvelles suggestions m’orienteront désormais vers des guitaristes de Metal pour lesquels Bach représente l’exercice de virtuosité absolue.

Pour découvrir d’autres reprises classiques (Bach, Beethoven) par des guitaristes de metal vous pourrez aller jeter un oeil et une paire d’oreilles sur cet article de blog : J.S. BACH = The most metal of all composers

De l’electro au metal, le compositeur inspire encore nombre de contemporains… Bach n’est pas mort, c’est une certitude !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.