QUASI désinformation : zadisme, maladie infantile du journalisme

QUASI panique dans les colonnes de Libé le 22 novembre. Un article sur la manif « contre les violences policières » titrait :

Après avoir longtemps cherché le jeu de mots sur « sans incident » – 100 incidents ? – , le petit jeu de mots sans lequel Libé ne serait plus le Libé qu’on aime, il fallait en venir à l’évidence, le titre était désespérément sérieux.

Les journalistes de Libération ont-ils lorgné sur les dépêches AFP qui ne corroboraient quasi pas leur titre ?

QUASI correction quelques heures plus tard :

Mais l’URL de Libé témoigne toujours de l’ancien titre « sans incident »

Le rectificatif n’aura pas calmé les ardeurs des lecteurs qui se quasi gaussaient du titre dans les commentaires de l’article.

Quasi le même journaliste (Nicolas de La Casinière) a vendu quasi le même papier à Reporterre sans plus s’embarrasser de quasi détails :

Jean-Paul Sarte qui a quasi fondé Libération aurait quasi déclaré « Le zadisme est la maladie infantile du journalisme. »

Prends soin de toi et rétablis-toi bien vite mon petit Libé.

 

Captures d’écran : Libération, Ouest-France, Reporterre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.