Charles Pathé (1863-1957)

Quatre ans. J’aurai mis quatre ans avant d’aller rendre hommage à l’un de ceux qui a permis ce petit prodige quotidien : le cinéma.

Quatre ans de pérégrinations dans la ville marquée par son passé cinématographique : c’est à Vincennes que Charles Pathé installe ses studios.

Quatre ans que je passe devant le cimetière où repose Charles Pathé, sans jamais lui avoir encore rendu visite. L’affront est réparé.

 


Afficher une carte plus grande

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.