Archives pour l'étiquette Françoise Verchère

Très chère Françoise Verchère

Quand la représentante la plus médiatique de l’opposition au transfert de l’aéroport dénonce la communication officielle de la région, elle peut remercier la mémoire défaillante des journalistes.

I – Des plaquettes contre l’aéroport aux frais de ses administrés

En 1997, alors maire de Bouguenais elle faisait imprimer – aux frais de ses administrés – des plaquettes contre le futur aéroport.

Françoise Verchère, Bouguenais, Notre-Dame-des-Landes, NDDL
Cliquez sur l’article complet de Presse-Océan du 02/12/1997 pour l’agrandir

(on notera que les maires riverains de Notre-Dame-des-Landes étaient dans l’attente de cet aéroport) :

Françoise Verchère, Bouguenais, Notre-Dame-des-Landes, NDDL
Cliquez pour agrandir

II – Françoise Verchère voulait étendre les courbes de bruit de sa commune

La presse régionale nous rappelle également qu’aux responsabilités, Françoise Verchère se montrait beaucoup plus pragmatique et plus respectueuse du Plan de Gêne Sonore de sa commune : elle cherchait à le « faire évoluer », à l’étendre, non à le réduire comme aujourd’hui.

Françoise Verchère, Bouguenais, Notre-Dame-des-Landes, NDDL, bruit DGAC
Cliquez pour agrandir

III – Françoise Verchère en colère contre le bruit de l’aéroport  Nantes-Atlantique

manifestation aéroport Françoise Verchère, Françoise Verchère, Bouguenais, aéroport Notre-Dame-des-Landes, NDDL
Cliquez pour agrandir

[source : Aéroport de Nantes : les riverains en colère]

IV – Françoise Verchère et les terres agricoles

Entre les responsabilités et la contestation permanente, quelques années se sont écoulées…

 

Françoise Verchère contradictions

V – Développer l’aéroport de Nantes-Atlantique ?

Et si l’ancienne maire souhaite aujourd’hui le développement de Nantes-Atlantique plutôt que son transfert, on peut se rappeler qu’elle a fait bloquer des travaux d’agrandissement : elle invoquait naturellement les riverains exposés au bruit !

Françoise Verchère, Bouguenais, aéroport Notre-Dame-des-Landes, NDDL

Aujourd’hui on l’entend répéter que l’aéroport doit se développer à Bouguenais, qu’on entend pas plus un avion qu’une mobylette. A-t-elle retourné sa veste ou ses oreilles ? Les responsabilités ramènent quelquefois les élus à la réalité, pas sûr que le militantisme bocager ait les mêmes effets.

vercherena
Cliquez pour agrandir

 

Bonus : « Ce qui va coûter très cher, c’est… « 

[Mise à jour du 4/7/2014] Françoise Verchère clarifie son discours en appelant à la désobéissance civique… mais n’a toujours pas démissionné de son mandat de conseillère générale.

Dans la même émission de radio, elle se compare à Antigone et atteint le point Godwin…