Gaëtan Jarnot

Johnny Hallyday est un pirate

Ce n’est pas moi qui le dis, c’est Léo Lerré qui nous le suggère dans un entretien disponible dans les archives de l’INA.    Les artistes secondaires, pour reprendre l’expression de Witold Gombrowicz, ceux pour qui le profit compte plus que l’œuvre, ceux qui sont payés mais payent peu de leur personne, ont provisoirement gagné la bataille […]

Johnny Hallyday est un pirate Lire la suite »

Les 10 devoirs prescriptibles de l’écrivain

Des droits aux devoirs, du consommateur au producteur, de Pennac au coup de Jarnac 1. Le devoir de ne pas écrire Si tous les fieffés cerveaux bourrés d’idées s’étaient mis au travail, ils nous auraient déjà spoliés de tous les romans à venir. La procrastination est donc une nécessité au regard de l’histoire littéraire. Tout

Les 10 devoirs prescriptibles de l’écrivain Lire la suite »

Nos blogueurs maudits

Les pauvres artistes du XXe siècle non édités, non lus, non reconnus par leurs pairs vivaient dans la mystique des romantiques: un artiste inconnu pouvait encore être un Lautréamont à découvrir, un Baudelaire victime de la morale son époque ou un Rimbaud inaccessible au premier venu. Bref, l’artiste pouvait encore s’enorgueillir d’être inconnu, rejeté, ou mieux… incompris. Un manuscrit n’existait que losrqu’il

Nos blogueurs maudits Lire la suite »