Cassandre en Israël

0 Flares 0 Flares ×

« Ce terrible cynisme, que l’âge entretient avec constance, me fait dire que, chaque mouvement social, est toujours étouffé par la guerre suivante » nous écrit UN auteur israélien.

La citation parue dans un article de Rue89 m’a frappé pour deux raisons :

1 – pour la justesse de vue de l’auteur, qui a posteriori fait figure de Cassandre. (le 6 août, le mouvement social israélien rassemble 200 000 personnes dans les rues de Tel Aviv – le 18 août, un accrochage a lieu à la frontière égyptienne provoquant une escalade des violences à Gaza)
2 – pour cette citation sans auteur qui prend l’allure d’une citation qu’on étale au milieu d’une dissertation de philo au lycée. Quand au milieu du paragraphe on se retrouve à sec d’arguments, hop, ni vu ni connu on sort du chapeau une citation qui fera autorité pour lui faire dire à peu près n’importe quoi, en n’hésitant pas à broder un peu avec ce qu’il nous reste de souvenir d’une citation de Pascal. Bref, Zineb Dryef a déjà produit d’excellents articles, dont un sur les grands reporters qui pipotent. On n’aurait donc pas de raison de douter de sa probité, mais notre Cassandre aurait mérité un nom. En plus de n’avoir pas été cru, on n’ira pas jusqu’à lui infliger une double peine en le laissant inconnu.

Image : Ajax le Petit arrachant de force Cassandre du Palladium auprès duquel elle s’était réfugiée. Intérieur d’une coupe attique à figures rouges, v. 440-430 av. J.-C.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.