Archives pour l'étiquette musique

Speak Low

phoenixUn standard de jazz est revenu faire une petite apparition dans notre paysage musical grâce au film de Christian Petzold, Phoenix.

Speak Low de Kurt Weill est non seulement le thème principal du film qui revient à travers la basse de Charlie Haden mais également au cœur de l’intrigue : la chanson est un souvenir heureux de l’époque où un ancienne chanteuse déportée, Nelly Lenz, accompagnait son compagnon pianiste.

Dans ces décors de Berlin de 1945 en cendres où les chansons de Brecht & Weill auraient eu toute leur résonance, le réalisateur a préféré insister sur la mélancolie de Nelly à la recherche de son passé, de l’homme qui peut-être l’a trahie mais qu’elle aime encore.

Si la chanson Speak Low évoque la fragilité de l’amour, le titre est inspiré d’une réplique de Don Pedro dans Much Ado About Nothing (Beaucoup de bruit pour rien en français) de Shakespeare : « Speak low if you speak love » (Acte II, scène 1)

Speak Low, classé 140ème sur JazzStandards.com, confirme donc son statut de standard. Pas de reprise révolutionnaire, mais une utilisation adroite du thème de la chanson au service de l’intrigue du film.

Les métalleux passent leur Bach

Je me baladais sur Youtu’be
les oreilles ouvertes à l’inconnu
J’avais envie… du prélude n°2 en Do Mineur de J.S. Bach…

guide_musique_piano
Commander

Le Guide de la musique de piano nous apprend que…

Le prélude se présente comme une toccata ou comme une étude de virtuosité pour les deux mains, basées sur un dessin de doubles croches qui se poursuivent inlassablement sur un rythme immuable.

Je commence par une version des plus classique, celle de Glenn Gould

Les suggestions de Youtube aidant, je découvre qu’un guitariste, aiguillonné par le défi d’un ami pianiste, a adapté la partition pour la guitare :


Les suggestions de Youtube, toujours le 2ème prélude de Bach, et un nouveau guitariste maître du tapping (technique qui consiste à taper les cordes plutôt qu’à les pincer)

Toutes les nouvelles suggestions m’orienteront désormais vers des guitaristes de Metal pour lesquels Bach représente l’exercice de virtuosité absolu.

J.S. BACH = THE MOST METAL OF ALL COMPOSERS titre un article de blog dont l’auteur affirme que Bach est l’ancêtre et la quintessence de l’esprit du Metal…

Je crois avoir déjà entendu les mêmes compliments de la part d’un adepte d’Electro… Bach n’est pas mort, c’est une certitude !

Cauchemar en cuisine

Richard Handi est un Géo Trouvetou de l’atome.
Sans doute peiné que la Suède ne soit pas rentrée dans l’ère atomique et soucieux de rattraper ce retard, ce jeune chômeur de 31 ans a sacrifié sa cuisine à ses expériences et à son pays.
Fissionner c’est bien beau mais ça fout un peu le bordel au milieu des casseroles. Pour partir sur de bonnes bases et pas brûler ses plats, le cuistot a demandé quelques conseils à l’autorité nucléaire du pays.
On l’aurait obligé à arrêter ses expériences !
Trop cuit, pas assez salé, trop radioactif… ce sera pas la première fois qu’un homme plein de bonne volonté se fait virer de sa cuisine : on connaît la chanson
[source]

Mon oncle un fameux bricoleur faisait en amateur
Des bombes atomiques
Sans avoir jamais rien appris c’était un vrai génie
Question travaux pratiques
Il s’enfermait toute la journée au fond de son atelier
Pour faire des expériences
Et le soir il rentrait chez nous et nous mettait en transe
En nous racontant tout