Archives pour l'étiquette Nantes

Des écologistes à l’Ouest

Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine… des écologistes défendaient une écologie à visage humain.

Mais l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, devenu l’emblème de l’opposition écologique la plus radicale, est passé par là.

Dominique Voynet Notre Dame des Landes
(Cliquer pour agrandir) « mais cela provoquerait de nombreuses nuisances pour les riverains »

Dominique Voynet qui se préoccupait en 1998 des « nuisances pour les riverains » de l’aéroport de Nantes-Atlantique passerait aujourd’hui pour une traître à la cause à envoyer d’urgence dans un camp de rééducation bio-citoyen-équitable.

Si un parti dit écologiste tient tant à développer l’aéroport de Nantes-Atlantique malgré les nuisances sonores subies par la population survolée (80000 habitants à terme) c’est bien évidemment au nom de la très sainte religion qui a érigé son temple à Notre-Dame-des-Landes.

À la veille de nouvelles élections il est cependant intéressant de constater que la folie intégriste n’a évidemment pas contaminé tous les candidats écologistes. Ceux qui se trouvent à proximité des aéroports ont toujours – sauf à Nantes ! – le même discours :

DITES STOP À L’AUGMENTATION DES NUISANCES AÉRIENNES

EELV nuisances aériennes

NUISANCES AÉRIENNES…

Capture du 2015-10-01 09:44:19

Inutile de multiplier les exemples. L’aéroport de Nantes, seule région où les candidats écologistes ne voient ni n’entendent passer les avions, est la seule exception.

Plus intéressant, la candidate écologiste de Lyon évoque un aéroport trop proche du centre-ville qu’il faudrait déménager :

SUPPRIMONS LES NUISANCES

Capture du 2015-10-01 09:47:04

« Alors, plutôt que d’adapter l’environnement à la nuisance, réfléchissons à la suppression de la nuisance et à la formidable opportunité que constituerait cet espace rendu aux habitants de l’agglomération : construction de logements, développement d’une agriculture de proximité. »

Ce programme écologiste lyonnais est un copier-coller de l’opération qui va être menée à Nantes : transférer un aéroport trop proche de l’agglomération, reconstruire la ville sur elle-même, la densifier.

Gageons qu’une fois le sortilège de Notre-Dame-des-Landes rompu, les écologistes reprendront leurs esprits.

Sources :

http://archives.eelv.fr/legislatives2012/regisgodec.eelv-legislatives.fr/dites-stop-a-laugmentation-des-nuisances-aeriennes/index.html

http://archives.eelv.fr/legislatives2012/bernardmorin.eelv-legislatives.fr/les-nuisances-aeriennes/index.html

http://rhone.eelv.fr/plan-dexposition-au-bruit-de-laeroport-de-bron-supprimons-les-nuisances/

Le train entre en gare de Notre-Dame-des-Landes

lgvDans le tracé des nouvelles liaisons ferroviaires Ouest Bretagne – Pays de la Loire, seule une nouvelle gare devrait voir le jour : celle de Notre-Dame-des-Landes destinée à desservir l’aéroport déclaré d’utilité publique en 2008. Un fuseau de 50m de largeur est déjà réservé sur le parvis du futur aéroport pour l’aménagement de la voie ferrée et de la gare.

Capture du 2014-12-26 18:13:09L’aéroport sera à terme desservi par la route, le tram-train puis le TGV. Environ 1 million de passagers par an emprunteront la voie ferrée en 2030. 60% des voyageurs proviendront des Pays de la Loire et 40% de Bretagne.

3 trains par heure et par sens (2 Nantes-Rennes et 1 Nantes-Quimper) assureront des temps d’accès réduits à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes depuis tout le Grand Ouest.

tempsdaccesnddlInitialement deux quais de 240 m extensibles ensuite à 400m, accueilleront TER et TGV.

voie

La position de la ligne ferroviaire et de la gare sont prévues dans un axe Nord-Sud.

ligne_ferroviaire

La solution privilégiée pour le passage de la ligne est la tranchée couverte (tunnelier et contournement de l’aéroport ont été écartés pour des questions de coût et de pertinence).

tranchee

 

Retrouvez le rapport complet lnobpl ici.

QUASI désinformation : zadisme, maladie infantile du journalisme

QUASI panique dans les colonnes de Libé le 22 novembre. Un article sur la manif « contre les violences policières » titrait :

Incident_Libé

Après avoir longtemps cherché le jeu de mots sur « sans incident » – 100 incidents ? – , le petit jeu de mots sans lequel Libé ne serait plus le Libé qu’on aime, il fallait en venir à l’évidence, le titre était désespérément sérieux.

Les journalistes de Libération ont-ils lorgné sur les dépêches AFP qui ne corroboraient quasi pas leur titre ?

OuestFr_manif

QUASI correction quelques heures plus tard :

Capture du 2014-11-30 18:37:49

Mais l’URL de Libé témoigne toujours de l’ancien titre « sans incident »

URL_libe

Le rectificatif n’aura pas calmé les ardeurs des lecteurs qui se quasi gaussaient du titre dans les commentaires de l’article.

Quasi le même journaliste (Nicolas de La Casinière) a vendu quasi le même papier à Reporterre sans plus s’embarrasser de quasi détails :

manif_reporterre

Jean-Paul Sarte qui a quasi fondé Libération aurait quasi déclaré « Le zadisme est la maladie infantile du journalisme. »

Prends soin de toi et rétablis-toi bien vite mon petit Libé.

 

Captures d’écran : Libération, Ouest-France, Reporterre