Les NIMBY de Sucé-sur-Erdre

En octobre 2001, quand La Lettre à Lulu n’était pas encore devenue le porte-parole des zadistes, elle révélait pourquoi le projet de Notre-Dame-des-Landes allait faire se lever tant de boucliers :

Et l’intuition était bonne, en 2012 les communes voisines de Notre-Dame-des-Landes (Sucé-sur-Erdre, Vigneux-de-Bretagne, …) sont parmi celles qui abritent le plus de foyers fiscaux dans la tranche la plus élevée.

Alors que les communes soumises aux nuisances de l’actuel aéroport (Bouguenais, Rezé) ont beaucoup moins de chances d’abriter des garden-parties… le bruit n’étant pas la seule cause : peu de foyers fiscaux dans les tranches les plus élevées y résident.

source : http:/upload.ouestfrance.fr/ouest-france.fr/pdf/contribuables.pdf

Inutile d’enchaîner sur le couplet de Bourdieu et la sociologie des médias. La revue de presse des opposants à l’aéroport regorge de courriers de lecteurs publiés dans la presse régionale. Les trois-quarts d’entre eux résident à Vigneux-de-Bretagne et Sucé-sur-Erdre. De l’autre côté de la Loire, près de l’aéroport, on continue naïvement d’adresser ses doléances au maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.