Gros-Pigeon (3/3) : Sylvie veut que je lui retire ses biens

5 Flares 5 Flares ×

Hieronymus_Bosch_051

Que le temps semble long lorsque ma toute nouvelle meilleure amie atteinte d’un cancer incurable de la cage cérébrale est prête à me léguer plus de deux millions (d’euros ou de dollars ? on dépasse le million, c’est un détail). Et pourtant, moins de 24h après ma réponse, je reçois ce message laconique :

[Mail du 20/8]

Bonjour
je vais vous mettre en contacte avec mon banquier pour vas vous aidez a ce que vous retirer mes biens?

[Ma réponse]

GMontagneBonjour Sylvie,

Êtes-vous certaine qu’il vous reste encore un peu de cervelle entre votre « Boule » et la boîte crânienne ? À vous lire, on peut en douter : ou bien vous n’avez pas jugé utile de dépenser du temps et de l’argent pour apprendre à écrire, ou bien votre cerveau est bon pour la casse. J’avoue préférer la première solution : au moins vous aurez préservé notre pactole pour le bien des petits enfants noirs avec des gros ventres qu’on voit à la télé.
eighties docteur maboul 1978 mb 1-1Avant de vous aider à retirer vos biens, j’aurais aimé pouvoir extraire cette tumeur, l’expérience pourrait être utile pour la science, mais si vous préférez mettre un peu plus de temps à mourir, je respecte votre choix…

Tendrement vôtre,

Ray Ponzi

Épilogue : Sylvie ne s’est depuis toujours pas manifestée. Pas de nouvelles non plus de la part son banquier. La peur de déranger ? Peur de céder à mon charme au crépuscule de sa vie ? La peur de la peur de mourir ?
Je dois avouer que la musique de ses mots et sa poésie me manquent. Si elle venait à vous contacter, rappelez lui au souvenir de Ray Ponzi…

Tableau : L’Escamoteur de Jérôme Bosch

Share Button

Poussez le vice jusqu'à lire les articles suivants :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.