De Henri IV à François Hollande : mutatis mutandis

scooter hollande closerAucune envie de participer au Hollande bashing, juste un petit clin d’œil.

HENRI IV

[…], il ne laissoit pas, pour suivre ses plaisirs, d’abandonner les plus importantes affaires. Après la bataille de Coutras, au lieu de poursuivre ses avantages, il s’en va badiner avec la comtesse de Guiche, et lui porte les drapeaux qu’il avoit gagnés. Durant le siège d’Amiens, il court après madame de Beaufort, sans se tourmenter du cardinal d’Autriche, depuis l’archiduc Albert, qui s’approchoit pour tenter le secours de la place.

Historiettes, Tallemant des Réaux

photo : France Télévisions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.